La filière innove avec la viande caprine

Dans les systèmes caprins français, orientés vers la production laitière, les chèvres de réforme et les chevreaux ont longtemps été considérés comme des sous-produits de l’atelier laitier, largement subis par les éleveurs et complètement sous-valorisés dans des filières spécifiques et mal connues.

Il a fallu qu’une poignée de professionnels porte un regard novateur sur ces animaux et croient en leur potentiel pour que des projets de valorisation de la viande caprine voient le jour.

En véritable pionnier, le Syndicat Caprin de la Drôme s’est lancé dès 2005 dans une réflexion sur la valorisation de la viande de chèvre, jalonnée de différentes études et d’essais, qui a abouti à la mise en place d’un PIDA sur la période 2012 à 2015.

Dans le même temps, inspirés par cette initiative drômoise, et dans un contexte où les instances nationales commençaient à se mobiliser sur le dossier, les responsables du PEP caprin et de Caprin Rhône-Alpes ont souhaité conduire un diagnostic de la filière viande caprine en Rhône-Alpes. Ce diagnostic réalisé en 2012 a bénéficié du soutien financier de la Région dans le cadre du premier CROF caprin. Il a permis d’établir un état des lieux détaillé des acteurs et du fonctionnement des filières chevreaux et chèvres de réforme. Il a pointé les forces, faiblesses, opportunités et menaces pour ces filières régionales.

Suite à ce diagnostic, en septembre 2013, Caprin Rhône-Alpes a décidé de mettre en place un groupe de travail sur la viande caprine. Afin de ne pas empiéter sur les travaux du Syndicat Caprin de la Drôme, le groupe régional viande caprine a choisi de se focaliser sur le chevreau de boucherie, avec la préoccupation de conforter les débouchés et le cas échéant de permettre aux éleveurs de dégager un complément de revenu.

Pour plus d’informations, allez à la page Programme Chevreaux.

Où abattre ses chèvres et chevreaux ?

Dans le cadre du programme chevreaux, un travail a été mené pour répertorier les abattoirs locaux qui acceptent d’abattre des chèvres et des chevreaux en prestation pour les éleveurs.

Pour chacun, une fiche a été établie qui récapitule les coordonnées et contacts de l’abattoir, et précise la procédure à suivre pour faire abattre ses animaux (voir plus bas).

Cliquez sur la carte pour l’agrandir.

Cliquez ci-contre pour télécharger les fiches descriptives des abattoirs qui acceptent d’abattre des chèvres et / ou chevreaux en prestation.

 

Téléchargez le Diagnostic de la filière viande caprine en Rhône-Alpes réalisé en 2012.

Leave a Reply

Your email address will not be published.